Accueil > Français > Aras : Un nouveau projet pour Ikamaperu

Aras : Un nouveau projet pour Ikamaperu



Aras : Un nouveau projet pour Ikamaperu

Le vol de Yusa et Takum traversant le fleuve pour rejoindre Tarangué au petit matin a du attirer l’attention de l’esprit protecteur de ces grands aras.

La semaine dernière Ikamaperu obtient la confiscation de 6 de leurs congénères : 4 aras macao et deux ararauna bleu et or. Depuis huit ans ils survivaient entassés dans des cages minuscules avec 6 amazones, sans eau pour se baigner et ne pouvant déployer leurs ailes mutilées. Nourriture mais et croquettes pour chien. Rien d’autre.

Leur « propriétaire » a été scandalisé qu’on le prive du droit de « s’amuser ».

Amazones, aras et petits perroquets ont tous retrouvé le calme de la foret, les fruits de palme qu’ils adorent et de grands enclos qui leur permettront de voler des que leurs plumes auront repoussé.

Ces fabuleux oiseaux ont presque disparu des forets amazoniens pour « décorer » les domiciles des riches dans les villes du monde entier. Demain nous recevrons 4 autres aras confisqués a Lima et deux petits singes laineux. Ikamapérou a besoin d’aide (enclos et nourriture bien sur) mais aussi pour débuter avec l’aide des meilleurs spécialistes et de la population locale un programme d’élevage et de réintroduction des jeunes aras dans la réserve de Pacaya Samiria qui est leur seul propriétaire.

info portfolio


Plan du site | Espace privé | SPIP | © photos : Cyril Ruoso | soury! webdesign, développement de sites déploiement cms spip wordpress joomla