Accueil > Français > Les douroucoulis ou singes nocturnes remplacent peu à peu les laineux et (...)

Les douroucoulis ou singes nocturnes remplacent peu à peu les laineux et atèles dans le trafic



Si la rareté des atèles et des laineux est devenue manifeste sur les lieux de trafic les dourocoulis moins rares pour l’instant sont la cible du commerce illégal. Il faudra peu de temps à ce rythme pour qu’ils deviennent à leur tour une espèce menacée. Il y a quelques années la primatologue Angela Maldonado avait dénoncé un laboratoire colombien qui avait prélevé illégalement au Pérou plus de 2700 spécimens pour ses expériences sur le paludisme ou les animaux étaient martyrises selon les observations faites sur place par l’un des fondateurs de la revue The Ecologist qui avait participé à la dénonciation.
Kiya vient d’arriver à la Media Luna après avoir été confisquée dans un centre touristique. Une fois tous ces tests sanitaires passes elle rejoindra les nombreux douroucoulis relâches par ikamaperou et qui vivent dans la forêt du Shiringal .Elle est très aimable et a déjà sympathise avec Inti un autre petit douroucouli qui refuse de quitter nos installations il faut dire qu’on mange très bien à la cantine !


Plan du site | Espace privé | SPIP | © photos : Cyril Ruoso | soury! webdesign, développement de sites déploiement cms spip wordpress joomla