Accueil > Français > Nouvelles études sur les primates a La Media Luna

Nouvelles études sur les primates a La Media Luna



De nouvelles études sur les primates se sont engagées au Shiringal. Justine Philippon, la chargée scientifique d’Ikamaperu, est revenue cet été sur le terrain pour entreprendre de larges travaux de parasitologie.

Trois objectifs majeurs sont poursuivis. Très peu connus chez les primates d’Amazonie, il s’agit premièrement de décrire les espèces de parasites gastro-intestinaux naturellement présents chez le singe-araignée et le singe laineux.

Dans une perspective évolutive, le second objectif consiste à appréhender le lien entre les relations sociales au sein du groupe et le statut parasitaire des individus qui le constituent. Existe-t-il chez le singe laineux et le singe-araignée, vivant tous deux en larges groupes à l’état naturel, des stratégies d’évitement des parasites gastro-intestinaux dont on sait qu’ils se transmettent par contact physique entre congénères ? En d’autres termes, le fort niveau de parasitage d’un primate peut-il expliquer son isolement social ?

Et à l’inverse, quel rôle jouent exactement les interactions sociales dans la transmission de ces parasites ? Enfin, ces travaux permettront d’assurer un suivi sanitaire conséquent des singes du centre, précieux pour les projets d’Ikamaperu de libération de 12 singes-araignées et de 20 laineux actuellement en cours.

Ce sont plus de 15 échantillons de celles qui sont récoltés chaque jour depuis 3 mois, puis conservés selon un protocole bien précis dans un « laboratoire de brousse » aménagé pour l’occasion. Ces prélèvements seront ensuite analysés au laboratoire de médecine vétérinaire de l’université péruvienne Cayetano-Heredia au sein duquel Justine œuvre en collaboration avec deux éminents parasitologues spécialistes de la faune sauvage.

Ces études préliminaires constituent la première étape d’un projet de thèse de doctorat défendu par notre chargée scientifique. L’espoir de pouvoir compter à l’avenir un docteur en biologie dans l’équipe représente un enjeu crucial dans le poids que pourrait prendre la lutte pour la protection et la conservation des primates d’Amazonie à Ikamaperu.

L’ensemble de l’équipe s’investit tous les jours sans relâche pour prêter main forte à Justine dans ses travaux, signe d’une belle solidarité et d’un élan commun vers une volonté de pérennité et de développement d’Ikamaperu.


Plan du site | Espace privé | SPIP | © photos : Cyril Ruoso | soury! webdesign, développement de sites déploiement cms spip wordpress joomla