Accueil > Français > Pas si inférieurs

Pas si inférieurs



Longtemps l’étude des grands singes a été privilégiée au détriment des singes dits inférieurs dont on mettait en doute l’intelligence et les capacités. Seuls les grands singes auraient été capables d’empathie, d’avoir conscience de soi, de prêter des intentions à autrui, de tromperie et de réconciliation.

Mais pour ceux qui observent quotidiennement les atèles depuis des années il semble bien que la différence avec les grands singes soit plus de degré que de nature. Ici Chacha une jeune atèle belzebuth qui vit en totale liberté dans le foret du Shiringal est venue montrer a Tiffanie le collier de vers qui boursouflait son cou et lui avait causé une forte fièvre.

Elle montrait son cou brûlant en dirigeant la main de Tiffanie. Malgré la douleur elle a laissé Tiffanie les extirper un a un. A coté d’elle Neytiri une atèle juvénile lui léchait consciencieusement la plaie ouverte après l’extraction sous l’œil vigilant d’un male subi adulte.

Il reste encore tant à apprendre !


Plan du site | Espace privé | SPIP | © photos : Cyril Ruoso | soury! webdesign, développement de sites déploiement cms spip wordpress joomla