Accueil > Français > Protection des espèces sauvages à Tarangué : Le titi des Andes

Protection des espèces sauvages à Tarangué : Le titi des Andes



Encore un titi des Andes confisqué par Ikamapérou dans l’Alto Mayo.
Ce jeune titi débarrassé de sa corde attendra en quarantaine l’arrivée des vétérinaires spécialisés le 20 Mai pour effectuer les tests de pré réintroduction. S’il est sain il retrouvera la liberté à Tarangué. Plus d’une dizaine d’individus ont déjà été réintroduits à Tarangué. Une stratégie de conservation qui fonctionne. Déjà plus de vingt naissances ont été enregistrées cette année.


Plan du site | Espace privé | SPIP | © photos : Cyril Ruoso | soury! webdesign, développement de sites déploiement cms spip wordpress joomla