Accueil > Français > Sauvetage de Tantag

Sauvetage de Tantag



Tantag signifie bouclier en langue jivaro et c’est bien un bouclier humain qui s’est organisé a la Media Luna il y a 3 jours. Toute l’équipe d’Ikamaperou et les écovolontaires se sont réunis autour du minuscule bébé laineux retrouvé avec une double fracture du bras sur une décharge ou l’avait jeté le trafiquant qui venait de tuer sa mere. Blessé et trop petit pour survivre seul il n’avait plus de valeur marchande . Une fois l’homme arreté les gardeparcs ont amené Tantag a la Media Luna ou une atele a eté mise en place et plusieurs doigts ont eté recousus.Tantag est sous analgésique mais se réveille trois fois par nuit pour réclamer son biberon et commence a prendre du poids. Il faut dire que les écovolontaires d’Ikamaperou lui sont totalement dévoués.
Combien de centaines de ces petits laineux bléssés par les plombs des chasseurs et pendant leur chute sont-ils achevés ou abandonnés mourants par les trafiquants ?. La lutte est loin d’etre finie les centres touristiques continuent d’acheter les petits laineux ou petits ateles pour remplacer le tres fort taux de mortalité que connaissent ces especes en captivité et les confiscations restent difficiles a mettre en place. L’alarme est pourtant lancée depuis longtemps. Ces especes atteignent tardivement la maturité sexuelle et n’ont qu’un petit tous les trois ans. Malgré tout elles restent la cible preferée des chasseurs et des trafiquants qui voient augmenter la demande de jeunes comme mascotes dans toutes les grandes villes du Pérou.


Plan du site | Espace privé | SPIP | © photos : Cyril Ruoso | soury! webdesign, développement de sites déploiement cms spip wordpress joomla