Accueil > Français > Un nouveau centre la Casa Camungo pour les enfants du quartier des (...)

Un nouveau centre la Casa Camungo pour les enfants du quartier des chasseurs a Lagunas



Ikamapérou vient d’acquérir un vaste terrain de près de 2 hectares à l’entrée du quartier le plus défavorisé de Lagunas pour y créer un centre d’éducation a l’environnement pour les enfants. Tous rêvent d’un terrain de jeux, d’une bibliothèque et bien sûr d’un centre d’interprétation de la forêt tropicale où les mythes et connaissances des Cocama Cocamilla seraient á l’honneur avec la science moderne, un vieux rêve jamais financé jusqu’à maintenant mais le premier pas est franchi. Bientôt l’inauguration Il y aura des photos !

Histoire de la Casa Wirakai

La Casa Wirakai signifie en Cocama « la maison de la forêt », mais elle n’a pas toujours été ce charmant jardin au bord du fleuve que nous avons ressuscité avec l’aide de notre équipe et des écovolontaires. Il y a deux ans, à l’occasion de l’arrivée à Lagunas d’une entreprise venue installer l’eau potable, avec des centaines d’ouvriers notre voisin eut l’idée d’installer le premier bordel de Lagunas, au cœur du quartier le plus pauvre. Des myriades d’enfants venaient le soir devant la porte observer le show de ces dames. Ikamapérou pendant 2 ans s’est mobilisé avec l’aide de nos amis missionnaires laïques espagnols pour faire fermer l’endroit. Rien n’y fit. Mais comme dans un roman de Garcia Marquez, c’est une attaque féroce de moustiques un soir de pluie qui vit s’envoler toutes ces jeunes femmes très court vêtues et qui jurèrent de ne plus jamais revenir !! Elles tinrent parole et le bordel fut mis en vente pour un destin plus souriant : celui de devenir la maison des enfants de Lagunas !!!


Plan du site | Espace privé | SPIP | © photos : Cyril Ruoso | soury! webdesign, développement de sites déploiement cms spip wordpress joomla